Skip to content

l’église et les fidèles: un essai de plan, intro, conclusion et paragraphe. histoire, seconde

12 janvier 2013

L’église et les fidèles

 

Au moyen âge le christianisme domine l’Europe mais est divisé en deux : A l’OUEST les catholiques et à l’EST les orthodoxes. Toute la population à cette époque est croyante et soumise à l’église.

En quoi l’église catholique contrôle- t-elle L’OUEST de l’Europe et la vie de ses fidèles ?

Dans une première partie nous verrons l’emprise de l’église sur la chrétienté médiévale.

Dans une deuxième partie nous montrerons l’emprise de l’église sur ses fidèles.

 

I) L’emprise de l’église catholique sur le monde chrétien du moyen âge

A) l’église est très hiérarchisée

– La réforme grégorienne donne tous les pouvoirs au pape et en fait l’égal des rois (voir même leur supérieur)

– Le pape dirige la chrétienté (pape > aux cardinaux > au clergé)

B) l’église quadrille le territoire

– Le clergé séculier dans les paroisses est au contact des fidèles

– Le clergé régulier possède de très nombreux monastères riches et puissants (EX : l’ordre de Cluny)

C) L’église est en expansion

– vers le nord de l’Europe : évangélisation des populations nordiques polythéistes (qui ont plusieurs Dieux)

-vers le sud : les croisades (pour chasser les musulmans de Palestine où est né et mort Jésus Christ)

 

 

 

 

II) L’emprise de l’église catholique sur les fidèles

A)  Le christianisme est une religion du salut

-les fidèles croient en la vie éternelle et au jugement dernier (EX : le tympan de l’abbaye de Conques)

-la peur de l’enfer les pousse à faire des offrandes

B) l’église rythme la vie des fidèles

-pendant toute leur vie, de la naissance à la mort (les 7 sacrements)

-pendant l’année (les fêtes religieuses, le culte des saints, l’adoration des reliques)

C) l’église ne tolère pas qu’on dévie du dogme

-les hérétiques sont pourchassés et exterminés (ex : les Cathares)

-l’église crée l’Inquisition (tribunal chargé de poursuivre et juger les hérétiques) 

 

 

Paragraphe II) A)

Les chrétiens croient à la vie après la mort (la vie éternelle) et au jugement dernier. Dans le tympan de l’abbaye de Conques, il est représenté la pesée des âmes, qui va décider si le fidèle va en enfer ou au paradis. La peur de l’enfer est telle chez les fidèles qu’ils font très attention à ce qu’ils font (confession des péchés, pénitences) et ils donnent beaucoup d’offrandes pendant leur vie et juste avant de mourir  (parfois toute leur fortune).

Conclusion :

Au moyen âge, l’église encadre la société de la naissance à la mort et impose un mode de vie basé sur la peur.

C’est l’institution la plus puissante en Europe.

Elle cherche à élargir son territoire et à convertir ou éliminer ceux qui l’en empêchent.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :